RÉSOLUTION AE-21

Le Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC) et ses groupes lancent un appel à la société civile dans son ensemble afin d’adopter la Résolution AE-21.

D’une « réforme temporaire », nous devons passer à une « réforme permanente » visant cet objectif de nous donner un programme d’assurance-emploi dont la couverture aura été élargie et les protections améliorées, assurant ainsi un nouvel équilibre de cette couverture sociale.

Les organismes de tous les horizons, les acteurs communautaires et syndicaux, le monde entrepreneurial, les municipalités et autres autorités locales et régionales, les partis et organisations politiques et les autres composantes de la société civile sont invitées à appuyer cette résolution et à envoyer une copie signée au CNC.


IL FAUT REPENSER LE FILET SOCIAL

La grave crise économique de 2020, provoquée par la crise sanitaire de la COVID-19, a mis en lumière les failles de notre filet social d’assurance-chômage. Ce programme doit être revu en profondeur et modernisé, de façon à mieux refléter les réalités diverses de l’emploi, et en mesure, le cas échéant, d’affronter de nouvelles crises.

Dans ce contexte, le Conseil national des chômeurs et chômeuses a invité sept personnalités de divers horizons à offrir leur réflexion sur cette nécessité. Visionnez et partagez leurs témoignages, et prenez connaissance de l’ensemble des propositions du CNC!